Dégustation du 18 octobre 2016

 Appellations du maconnais

Encore une très belle soirée préparée par Joël Pokrzywa
La dégustation a porté sur 6 vins représentatifs des meilleurs terroirs de l'appellation, tous blancs car les conditions de sol et de climat sont plus favorables à cette couleur.
Toutefois nous avons proposé pour inaugurer la soirée un vin rouge à l'aveugle. Il s'agissait du Macon Mancey 2015 du Domaine Chapuis. Beaucoup de dégustateurs ont hésité entre le cépage pinot et le cépage gamay qui est le cépage des rouges du maconnais. Il s'agissait d'un petit vin sans beaucoup de caractère. (6.30 €)

Nous avons ensuite dégusté 6 vins :
  • Macon Milly Lamartine Vieilles vignes 2015 Domaine Christophe Cordier : Le nez est assez exubérant, floral. En bouche on a une impression de sucrosité liée au "gras" du vin issu de raisins bien murs. Longueur moyenne. Prix autour de 10-12 €
  • Viré-Clessé Haute Cuvée 2014 Domaine Rijckaert/Florent Rouve : Vins le plus naturels possibles, levures indigènes, presses lentes. Au nez une pointe de citron et une belle minéralité. En bouche : encore un peu marqué par le bois mais finesse et longueur. Prix 16 €
  • Saint Véran La vieille vigne des crèches 2013, Jacques et Nathalie Saumaize : Ce domaine qui est présent à notre salon montre une grande régularité dans la qualité. Pour cette cuvée : vignes de plus de 50 ans, élevage bourguignon de 10 mois en futs dont 20 % de bois neuf. Au nez belle vivacité, beurre frais, boisé fondu. En bouche belle longueur, une pointe d'amertume en final. A fait l'unanimité. Prix 15 €
  • Macon Pierreclos Tri de Chavigne 2010, Guffens-Heynen : C'est un domaine de référence qui vise la plus grande qualité. Au nez encore un peu réduit (la bouteille aurait dû être ouverte la veille), minéralité, encore un peu fermé. En bouche très bel équilibre entre le gras, l'acidité, la longueur. Bu trop tôt, très belle bouteille en perspective. Prix 40 €
  • Pouilly-Fuissé Terre de Pierres 2015, Domaine Verget. Beau nez, longueur moyenne, belle rondeur, peu d'acidité, légère amertume. Aurait dû être gouté avant le vin précédent. Prix : 18 €
  • Pouilly-Fuissé Tri des Hautes vignes 2009, Guffens-Heynen : Belle robe dorée, nez plutôt discret. En bouche puissance, longueur, acidité notable vu le millésime très solaire. A attendre mais n'a pas convaincu à ce stade vu son prix : 65 €