Dégustation du 8 décembre 2015

Soirée prestige



  • Champagne Egly-Ouriet brut non dosé : finesse et vinosité, belle longueur. Associé avec un pain surprise nordique
  • Chablis premier cru Mont de Milieu 2006 Domaine Grossot : Bu probablement trop tard, manque de vivacité et de minéralité. Associé à des petites verrines crevettes et Saint Jacques
  • Nuits Saint Georges 1er cru blanc la Perrière 2008 Domaine Gouges : une rareté, à base de pinot blanc. belle bouteille d'une grande fraicheur et d'une belle longueur. Beau mariage avec le foie gras préparé par Jean-jacques Marguiller et Philippe Cordier
  • Pomerol Château Nenin 2009 : Du fruit, de l'ampleur, des beaux tanins fondus.
  • Côtes du Roussillon villages la Mouriane 2008, Domaine Pouderoux : un vin puissant tout en longueur et rondeur mais manquant un peu de finesse. Servi avec une terrine de lapin basilic tomate de la Charcuterie de la Gare à Sainte Geneviève des Bois
  • Sauternes Château Guiraud 2005 : Belle bouteille au roti délicieux et bien équilibrée entre sucre et acidité, grande longueur en bouche. Très beau mariage avec la tarte poire pamplemousse du patissier Gérard Mulot rue de Seine à Paris