Dégustation du 10 mars 2015

Bourgogne

Soirée préparée et animée brillamment par Joël qui a permis de découvrir l'importance des terroirs et de l'exposition à l'origine de la grande diversité des vins élaborés à partir des deux cépages chardonnay et pinot noir
Nous avons dégusté 3 blancs :
-Pouilly Vinzelles Les Remparts 2012, Bret Brothers. Maison de négoce des frères Bret propriétaires du domaine de la Soufrandière, considéré comme un des meilleurs du maconnais. Le vin aurait nécessité d'être ouvert plus tôt car le nez était peu développé. En bouche du gras, de la matière mais un léger manque d'acidité.
-Chassagne Montrachet 1er cru les Chévenottes, Domaine Maurice. Un vin marqué par le bois mais au nez très fin et avec une grande longueur en bouche. Une belle bouteille en perspective.
-Meursault Perrières 2008 Domaine Boyer Martenot : vin épanoui, le boisé fondu a laissé la place à des notes de beurre, de toasté. En bouche beaucoup d'ampleur, une grande longueur, une salinité minérale. Très belle bouteille.
Et 3 rouges 2010
d'un même domaine, François Legros, afin de vérifier la diversité des vins qui pourtant sont issus de parcelles éloignées de quelques centaines de mètres.
-Morey Saint denis 1er cru La Riotte : du fruit, de la finesse, mais pas une grande longueur
-Chambolle Musigny 1er cru les Noirots. Une vraie dentelle avec une belle persistance
-Vougeot 1er cru les Cras : du fruit, de la puissance, de la finesse, de la longueur